Beato de Liébana

Codex d'Alcaíns

Beato de Liébana Codex d'Alcaíns

Le Livre de la révélation, enluminé à la manière des anciens calligraphes.Alcaíns a choisi de reprendre la tradition de l'enluminure. Fasciné par les Béatus de Facundus, San Andrés de Arroyo, San Pedro de Cardeña, Santo Domingo de Silos, etc., il décide de perpétuer cet art disparu :
« Je ne fais que suivre tous ces artistes, et si je suis éloigné d'eux dans le temps, je ne le suis pas autant de la conception de cette peinture aux couleurs unies, contrastées, aux lignes pures et aux bandes irréelles. Là est toute l'essence de leurs pages.»

Javier Alcaíns

«Ce magnifique codex est le fruit d'un enthousiasme et se passe donc de justification intellectuelle, comme toutes les grandes passions. Alcaíns m'a envoyé son interprétation de la Fable de Polyphème et Galatée, de Luis de Góngora. Il m'a immédiatement fait penser au bibliothécaire dans Le nom de la rose - Alcaíns aussi est bibliothécaire. Je lui ai alors demandé de créer, avec la même passion que les enlumineurs des Béatus médiévaux, le Béatus de l'an 2000.»

Manuel Moleiro

We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x