Martyriloge d'Usuard

Martyriloge d'Usuard

Vers l'an 1400 a été réalisé dans les ateliers de Wenceslao IV, empereur de Bohème, dans la ville de Prague, le plus fascinants de tous les martyrologes connus : le Martyriloge d'Usuard. Ses plus de 700 merveilleurs enluminures marquent l'étape la plus brillante du Gothique international. Ses enlumineurs, d'une fantaisie inépuisable, ont créé en plus une ornementation végétale d'un faste extraordinaire.

Le texte original du Martyriloge fut écrit par un moine du Monastère de Saint Germain des Prés à Paris, nommé Usuard vers l'an 845. Le texte d'Usuard est recueil des martyrs de l'Église structuré en forme de calendrier. Chaque jour décrit les tortures et la mort d'un ou plusieurs saints associé à ce jour.

Le codex de Gérone du Martyriloge d'Usuard fut réalisé pendant l'Âge d'Or des arts à Prague, à l'époque de l'empereur Charles IV et son fils Wenceslao, actifs promoteurs de tout genre d'activités artistiques. Charles IV s'intéréssait spécialemente à créer sa propre bibliothèque privée en réunissant des manuscrits uniques. Depuis sa création, le manuscrit a eu une vie turbulente, voyageant à travers les bibliothèques et monastères de l'Europe (Hongrie, Autriche, Rome, Naples...). Vers la fin du XVIIe siècle, Pedro Antonio de Aragón Folc de Cardona y Fernández de Córdoba, vice-roi de Naples, descendant de Fernando el Católico, en fit don au Monastère de Poblet. De nos jours, le manuscrit est conservé au Musée diocesano, Musée d'Art, de Gérone.

We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x