Livre d’Heures de Charles VIII

Biblioteca Nacional, Madrid




Cote: Ms. Vit. 24-1
Date: c. 1494
Format: 248 x 169 mm
232 pages, 44 miniatures et des centaines de bordures marginales peintes
Reliure en peau marron gravée avec de l’or
Volume de commentaires (432 p.) rédigé par Ana Domínguez (Universidad Complutense de Madrid)
« Quasi-original », édition première, unique, numérotée et limitée à 987 exemplaires certifiés par notaire
ISBN: 978-84-88526-08-3

Livre d’Heures de Charles VIII Biblioteca Nacional, Madrid Biblioteca Nacional, Madrid

Cote: Ms. Vit. 24-1
Date: c. 1494
Format: 248 x 169 mm
232 pages, 44 miniatures et des centaines de bordures marginales peintes
Reliure en peau marron gravée avec de l’or
Volume de commentaires (432 p.) rédigé par Ana Domínguez (Universidad Complutense de Madrid)
« Quasi-original », édition première, unique, numérotée et limitée à 987 exemplaires certifiés par notaire
ISBN: 978-84-88526-08-3


Enluminures
Livre d’Heures de Charles VIII
Biblioteca Nacional, Madrid



Description

Livre d’Heures de Charles VIII Biblioteca Nacional, Madrid


Le Livre d’Heures de Charles VIII commence par le calendrier (f. 1 à 6v.) et continue avec les offices écrits en latin en écriture française (f. 7 à 112) et numération à l’encre. La décoration du codex est très abondante. Plus de deux cents bordures marginales, sur lesquelles s’enroulent des palmiers, des fruits et des fleurs sur un fond d’or. Dans les marges il y a jusqu’à 190 petites miniatures intercalées avec des motifs de l’Ancien et du Nouveau Testament, la vie de la Vierge et, parfois, des scènes de guerres.

Le sujet des miniatures en demi-page est généralement la représentation d’un saint, Saint Christophe, Saint Pierre, et Saint Paul, etc. La Trinité (f. 102), le triomphe de la vie (f. 110), et la danse de la mort (f.111) sont l’exception. Les miniatures en pleine page mettent en scène des moments de la vie de la Sainte Famille, de la Passion, des scènes du Nouveau Testament.

Le principal et presque unique miniaturiste du Livre d’Heures de Charles VIII est le Maître de Jacques de Besançon. La seule exception serait la tête du roi peinte dans le f. 13v., qui fut manipulée par la suite: il s’agit du portrait de Louis XII, bien que la figure de Charlemagne et la légende fassent référence sans aucun doute à Charles VIII.

C’est le livre d’heures le plus spectaculaire de la Biblioteca Nacional et il est catalogué comme TRÉSOR D’ESPAGNE.



We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x