Lazzat al-nisâ (Le plaisir des femmes)

Lazzat al-nisâ (Le plaisir des femmes) f. 3v

Page précédente

f. 3v

« Cette femme s’appelle Jukni Batra, et elle a su vaincre bien des hommes. Voici ce qu’elle dit : ‘Je tiendrai pour un homme celui qui pourra me faire l’amour et sera capable de le faire de mille manières différentes » … Elle a tenu en échec bien des philosophes. Maintenant, elle lance ce défi : Si le Roi y consent, que ces vaillants cavaliers montrent leur virilité et éteignent le feu de son désir. Elle ne demande rien de plus ». Le Roi ordonna de faire proclamer dans les villes que quiconque avait quelque intérêt pour la chose et quelque connaissance en la matière vienne à la cour, ne gâche pas ses talents, et montre ce dont il était capable, en échange de quoi il serait généreusement récompensé.
 
Traduction du texte du Lazzat al-nisâ par :
Willem Floor (Chercheur indépendant)
Hasan Javadi (Université de Californie, Berkeley)
Hormoz Ebrahimnejad (Université de Southampton)

We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x