Les Heures d'Henri VIII

Les Heures d'Henri VIII David et Urie, f. 108v

Page précédente

David et Urie, f. 108v

Parmi les riches traditions iconographiques ayant court à son époque (évoquées ci-dessus), Poyer a retenu, pour son sujet destiné à illustrer les Psaumes de la Pénitence, la plus rare. Après avoir commis l’adultère avec Bethsabée et l’avoir mise enceinte, le roi David a convoqué, à Jérusalem, Urie, son mari, qui était allé servir loin, dans l’armée de Joab. Il avait dans l’idée qu’une visite au domicile conjugal de la part d’Urie, venu voir sa femme, serait en mesure de cacher la transgression du roi. Cependant, comme le récit biblique nous en informe (2 Samuel, 11), le noble Urie ne voulut pas passer la nuit avec sa femme. Fort contrarié, David ordonna à Joab d’exposer le mari récalcitrant sur la ligne de front de la bataille, de façon à ce qu’il y trouve la mort.

Dans la miniature, David vient juste de remettre sa feuille de route à un Urie qui n’a pas lieu de se méfier. Le roi coupable est vêtu de façon extravagante d’une robe volumineuse au col d’hermine disant son rang royal. Il porte sur la tête un chapeau sortant de l’ordinaire, garni de pendeloques dorées. Agenouillé avec déférence devant son roi, Urie tient l’ordre scellé dans sa main, tandis que son cheval blanc, fin prêt, l’attend dans le fond. Sur la gauche, et derrière David, une silhouette se tient dans l’ombre où se fond le lit à baldaquin dans lequel le péché du roi a été consommé.

Roger S. Wieck.
Conservateur des Manuscrits du Moyen Age et de la Renaissance
The Morgan Library & Museum


We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x