Les Heures d'Henri VIII

Les Heures d'Henri VIII Février : Rester au chaud, f. 1v

Page précédente

Février : Rester au chaud, f. 1v

Février est comme janvier : le travail consiste à rester bien au chaud et à bien se nourrir. Le maître des lieux, richement vêtu d’une robe doublée et bordée de fourrure, et d’un chapeau, relève un pan de son vêtement, afin de réchauffer au mieux son dos. Son attention a été attirée par le serviteur, lequel entre muni de récipients remplis de vin. Le jeune serviteur, comme c’est souvent le cas dans la peinture de cette époque, est bien mieux habillé que son maître. Il porte une robe à jupe plissée et aux longues manches Lombard, révélant l’influence de l’Italie sur la mode française. Des chausses couleur prune et une cramignole écarlate, posée sur sa tête, viennent compléter sa tenue.

Dans cette miniature de février, Poyer traite la perspective de façon plus traditionnelle. Le centre de la construction se trouve défini par le côté gauche de la base carrée de la table. Ce dernier dessine une invisible ligne verticale, perpendiculaire au cadre de l’image et montant jusqu’à un point de fuite situé au-dessus du côté gauche de la table, à peu près au niveau des yeux du serviteur. L’espace est si clairement défini que l’on pourrait pratiquement dessiner un plan de sol de la pièce.

Dans la bordure gauche se trouvent la Vierge tenant l’Enfant Jésus et un cierge (pour la fête de la Purification de la Vierge, la Chandeleur, le 2 février, en bleu), saint Blaise, tenant son attribut, un peigne à carder en fer (3 février), et Agathe, dont les seins sont brutalement arrachés (5 février), ainsi qu’un saint masculin générique. À droite se trouvent saint Pierre, représenté assis sur un trône assez élaboré et en train de donner sa bénédiction (pour la fête de la Chaire de saint Pierre Apôtre, le 22 février, en rouge), et saint Matthieu Apôtre (24 février, en bleu). Le saint qui suit, un évêque, pourrait bien être l’un des trois saints évêques inscrits pour la seconde moitié du mois : Polycarpe (23 février), Honorat (27 février), ou Just (28 février). Le dernier saint, pas vraiment déterminé, pourrait représenter le martyr Victor (21 février).

Le signe zodiacal est Pisces, le signe des Poissons.

Roger S. Wieck.
Conservateur des Manuscrits du Moyen Age et de la Renaissance
The Morgan Library & Museum


We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x