Le Livre du Bonheur

f. 8v, L’image du Bélier (signe zodiacal)


Page précédente

Chacun des douze signes du zodiaque du Kitab al-mawalid (Livre des nativités) d’Albumasar est représenté dans un médaillon circulaire, presque comme s’il était vu au travers d’un télescope, dans le ciel nocturne. Le ciel bleu apparaît toujours barré par des petits nuages blancs et parsemé d’étoiles d’or. Le cercle avec le signe zodiacal domine le centre de chaque composition, et s’inscrit dans un cadre rectangulaire enluminé avec de l’or et souvent, aussi, avec d’autres couleurs qui constituent une ornementation typiquement ottomane riche en volutes, en fleurs, feuilles, pendants, médaillons et rubans. Cette ornementation diffère d’un cadre à l’autre, même si elle répète des motifs similaires. Le cadre est couronné par un cartouche rectangulaire qui indique le titre de l’illustration écrit en cursive muhaqqaq d’or, toujours avec les mots « taksim-i derecat-i burc-i... » (« image du signe zodiacal… ») suivis du nom du signe. Au pied de la composition se trouve un cadre rectangulaire divisé en trois espaces égaux sous des arcs en plein cintre, où sont logées les planètes correspondant aux trois décans du signe représenté plus haut.
Le Bélier est un mouton blanc vu de profil. Une de ses pattes empiète sur le cercle qui limite le médaillon à sa base, tandis que les deux pattes de devant sont relevées comme s’il était au galop, dans une position sans doute dérivée de la représentation astronomique la plus commune de la constellation du Mouton. Ici, le Bélier est un animal apprivoisé, avec couverture et selle, étriers, rênes et collier doté d’une clarine.
La planète qui régit le signe du Bélier est Mars, figuré par un guerrier avec moustache qui brandit toujours une épée de la main droite et souvent, comme ici, tient une tête coupée dans la gauche. L’attirail militaire de Mars est ici réduit à l’épée, son fourreau et un casque haut, probablement inspiré par la coiffe des janissaires ottomans. Le reste de son habillement est simple : chemise à manches longues, pourpoint à manches plus courtes, richement brodé, pantalon ample, ceinture et bottes.
Les planètes secondaires associées aux trois décans sont, de droite à gauche : Mars de nouveau, avec ses jambes croisées, portant massue, bonnet en pointe et long cafetan rouge ; le Soleil, un homme assis de face, avec la tête auréolée de rayons de lumière ; et Vénus, une femme assise par terre, jouant de l’oud.


Le Livre du Bonheur f. 8v, L’image du Bélier (signe zodiacal)

Page précédente

f. 8v, L’image du Bélier (signe zodiacal)

Chacun des douze signes du zodiaque du Kitab al-mawalid (Livre des nativités) d’Albumasar est représenté dans un médaillon circulaire, presque comme s’il était vu au travers d’un télescope, dans le ciel nocturne. Le ciel bleu apparaît toujours barré par des petits nuages blancs et parsemé d’étoiles d’or. Le cercle avec le signe zodiacal domine le centre de chaque composition, et s’inscrit dans un cadre rectangulaire enluminé avec de l’or et souvent, aussi, avec d’autres couleurs qui constituent une ornementation typiquement ottomane riche en volutes, en fleurs, feuilles, pendants, médaillons et rubans. Cette ornementation diffère d’un cadre à l’autre, même si elle répète des motifs similaires. Le cadre est couronné par un cartouche rectangulaire qui indique le titre de l’illustration écrit en cursive muhaqqaq d’or, toujours avec les mots « taksim-i derecat-i burc-i... » (« image du signe zodiacal… ») suivis du nom du signe. Au pied de la composition se trouve un cadre rectangulaire divisé en trois espaces égaux sous des arcs en plein cintre, où sont logées les planètes correspondant aux trois décans du signe représenté plus haut.
Le Bélier est un mouton blanc vu de profil. Une de ses pattes empiète sur le cercle qui limite le médaillon à sa base, tandis que les deux pattes de devant sont relevées comme s’il était au galop, dans une position sans doute dérivée de la représentation astronomique la plus commune de la constellation du Mouton. Ici, le Bélier est un animal apprivoisé, avec couverture et selle, étriers, rênes et collier doté d’une clarine.
La planète qui régit le signe du Bélier est Mars, figuré par un guerrier avec moustache qui brandit toujours une épée de la main droite et souvent, comme ici, tient une tête coupée dans la gauche. L’attirail militaire de Mars est ici réduit à l’épée, son fourreau et un casque haut, probablement inspiré par la coiffe des janissaires ottomans. Le reste de son habillement est simple : chemise à manches longues, pourpoint à manches plus courtes, richement brodé, pantalon ample, ceinture et bottes.
Les planètes secondaires associées aux trois décans sont, de droite à gauche : Mars de nouveau, avec ses jambes croisées, portant massue, bonnet en pointe et long cafetan rouge ; le Soleil, un homme assis de face, avec la tête auréolée de rayons de lumière ; et Vénus, une femme assise par terre, jouant de l’oud.


Préférences en matière de cookies

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services en analysant vos habitudes de navigation. Pour plus d'informations, vous pouvez lire notre politique en matière de cookies. Vous pouvez accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton Accepter ou configurer ou refuser leur utilisation en cliquant ICI.