Le Livre du Trésor

Le Livre du Trésor f. 59r, Les singes
Page précédente

f. 59r, Les singes

Les singes sont des animaux qui aiment imiter tout ce qu’ils voient les hommes faire. Ils se sentent heureux avec la nouvelle lune, et avec la lune pleine et décroissante, ils sont tristes et pleins de mélancolie. Sachez que la femelle met toujours bas à 2 petits. Elle aime énormément l’un d’eux et déteste l’autre. Quand il y a un chasseur dans la jungle, elle tient celui qu’elle aime le plus contre son poitrail, en le tenant entre ses bras, et elle porte celui qu’elle déteste pendu dans le dos, se tenant à son cou.

Quand elle sent que les chasseurs sont près et qu’elle ne pourra pas s’échapper, par crainte de mourir, elle lâche celui qu’elle aime le plus, celui qu’elle porte entre ses bras. Et l’autre petit s’accroche si fort au cou de sa mère qu’elle ne peut pas s’en débarrasser et, qu’elle le veuille ou non, elle doit le porter sur son dos. Et c’est comme ça que la mère et le petit qu’elle aime le moins s’échappent du danger des chasseurs. Les Ethiopiens disent que dans leur terre il existe différentes variétés, mais le livre ne dira pas plus que ce qu’il à déjà dit. 
 
Traduction du texte original de Brunetto Lattini au Bestiaire du Livre du Trésor (ca.1230-1294)
Conservé à la Bibliothèque Nationale de Russie, Saint Petersburg 
 

We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x