Beato de Liébana, códice del Monasterio de San Andrés de Arroyo

Le  manuscrit le Béatus de San Andrés de Arroyo est considéré un béatus tardif qui harmonise deux aspects: ses images contiennent les formules de l'art roman et un certain souvenir de la tradition illustrative des béatus du haut Moyen Âge. D'autre part ce codex annonce la récupération des approches visuelles du classicisme. Dans ce livre nous retrouverons toutes ses splendides miniatures expliquées.

Le manuscrit fut un cadeaux pour le monastère Cisterciense de San Andrés de Arroyo jusqu'à ce que la Bibliothèque nationale de France l'acheta à M. Toca en 1882, et elle le conserve encore de nos jours. 

Le Béatus de San Andrés de Arroyo est un des derniers grands codex illustrés avec un énorme nombre d'enluminures. Il s'agit d'un manuscrit riche où l'or est utilisé en abondance. 
Beato de Liébana, códice del Monasterio de San Andrés de Arroyo



Le  manuscrit le Béatus de San Andrés de Arroyo est considéré un béatus tardif qui harmonise deux aspects: ses images contiennent les formules de l'art roman et un certain souvenir de la tradition illustrative des béatus du haut Moyen Âge. D'autre part ce codex annonce la récupération des approches visuelles du classicisme. Dans ce livre nous retrouverons toutes ses splendides miniatures expliquées.

Le manuscrit fut un cadeaux pour le monastère Cisterciense de San Andrés de Arroyo jusqu'à ce que la Bibliothèque nationale de France l'acheta à M. Toca en 1882, et elle le conserve encore de nos jours. 

Le Béatus de San Andrés de Arroyo est un des derniers grands codex illustrés avec un énorme nombre d'enluminures. Il s'agit d'un manuscrit riche où l'or est utilisé en abondance. 

Compartir

Beato de Liébana, códice del Monasterio de San Andrés de Arroyo


150 € En stock.
Disponibilité: Español

Commentaires

5 (6 avis au total) 5 1 (6)
mostrar/ocultar

Voir plus d'avis ()

En savoir plus

mostrar/ocultar
Le  manuscrit le Béatus de San Andrés de Arroyo est considéré un béatus tardif qui harmonise deux aspects: ses images contiennent les formules de l'art roman et un certain souvenir de la tradition illustrative des béatus du haut Moyen Âge. D'autre part ce codex annonce la récupération des approches visuelles du classicisme. Dans ce livre nous retrouverons toutes ses splendides miniatures expliquées.

Le manuscrit fut un cadeaux pour le monastère Cisterciense de San Andrés de Arroyo jusqu'à ce que la Bibliothèque nationale de France l'acheta à M. Toca en 1882, et elle le conserve encore de nos jours. 

Le Béatus de San Andrés de Arroyo est un des derniers grands codex illustrés avec un énorme nombre d'enluminures. Il s'agit d'un manuscrit riche où l'or est utilisé en abondance. 

Caractéristiques

mostrar/ocultar
Format: 290 x 380 mm
Pages: 390
Illustrations: 169
Langue: Espagnol
ISBN: 978-84-88526-41-0

SOMMAIRE:

Del editor al lector

El Beato de San Andrés de Arroyo
Miguel C. Vivancos (O.S.B.)

Aproximación estilística
Dulce Ocón (Universidad del País Vasco)

Estudio arqueológico de las miniaturas
Carmen Bernis (Consejo Superior de Investigaciones Científicas)

Estudio iconográfico
Carlos Miranda (Doctor en Historia)

Préférences en matière de cookies

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services en analysant vos habitudes de navigation. Pour plus d'informations, vous pouvez lire notre politique en matière de cookies. Vous pouvez accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton Accepter ou configurer ou refuser leur utilisation en cliquant ICI.