Le Bréviaire d'Isabelle la Catholique

f. 111v, Nabuchodonosor regardant les livres du Temple bruler


Page précédente

Une miniature de vingt-quatre lignes sur toute la largeur du texte avec Nabuchodonosor regardant les livres brûler lors de l’incendie du Temple survenu pendant la destruction de Jérusalem (IV R 25, 8-10) avec les inscriptions : Destructio Iherusalem ; Nabugodonosor Babilonis Caldorum ; Crematio Biblie Et Psalmo ; Conservatio ? Levitorum (Destruction de Jérusalem ; Nabuchodonosor de la Babylone des Chaldéens ; Autodafé de la Bible et des Psaumes ; Sauvetage [des livres] par les Lévites – le premier mot de cette dernière inscription, très abrégé, est difficile à lire). Nabuchodonosor, en armure et une épée à la main, préside avec ses conseillers à l’autodafé des livres. Sur la droite, trois Lévites semblent tenter d’emporter des ouvrages pour les sauver de la destruction. En haut à gauche, des maisons hiérosolomitaines sont en proie aux flammes, et le toit de l’une d’entre elles s’est déjà consumé. La scène dépeinte n’a aucun rapport avec le texte du psaume invitatoire et doit être rapprochée de l’image sur la page opposée montrant Esdras et la reconstruction de Jérusalem au début du psaume 1. Le prologue au commentaire de Nicolas de Lyre explique en effet qu’Esdras collecta et rassembla les psaumes après que les Chaldéens eurent brûlé les livres. À cette page figure un encadrement de la première catégorie avec des acanthes blanc argenté, deux oiseaux et un grand iris au naturel sur un fond jaune doré.

Le Bréviaire d'Isabelle la Catholique f. 111v, Nabuchodonosor regardant les livres du Temple bruler

Page précédente

f. 111v, Nabuchodonosor regardant les livres du Temple bruler

Une miniature de vingt-quatre lignes sur toute la largeur du texte avec Nabuchodonosor regardant les livres brûler lors de l’incendie du Temple survenu pendant la destruction de Jérusalem (IV R 25, 8-10) avec les inscriptions : Destructio Iherusalem ; Nabugodonosor Babilonis Caldorum ; Crematio Biblie Et Psalmo ; Conservatio ? Levitorum (Destruction de Jérusalem ; Nabuchodonosor de la Babylone des Chaldéens ; Autodafé de la Bible et des Psaumes ; Sauvetage [des livres] par les Lévites – le premier mot de cette dernière inscription, très abrégé, est difficile à lire). Nabuchodonosor, en armure et une épée à la main, préside avec ses conseillers à l’autodafé des livres. Sur la droite, trois Lévites semblent tenter d’emporter des ouvrages pour les sauver de la destruction. En haut à gauche, des maisons hiérosolomitaines sont en proie aux flammes, et le toit de l’une d’entre elles s’est déjà consumé. La scène dépeinte n’a aucun rapport avec le texte du psaume invitatoire et doit être rapprochée de l’image sur la page opposée montrant Esdras et la reconstruction de Jérusalem au début du psaume 1. Le prologue au commentaire de Nicolas de Lyre explique en effet qu’Esdras collecta et rassembla les psaumes après que les Chaldéens eurent brûlé les livres. À cette page figure un encadrement de la première catégorie avec des acanthes blanc argenté, deux oiseaux et un grand iris au naturel sur un fond jaune doré.

Préférences en matière de cookies

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services en analysant vos habitudes de navigation. Pour plus d'informations, vous pouvez lire notre politique en matière de cookies. Vous pouvez accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton Accepter ou configurer ou refuser leur utilisation en cliquant ICI.