Les Heures de Charles d’Angoulême

Diagramme pour trouver la date de Pâques (f. 52v)


Page précédente

Au verso de l’étonnante prière de l’Ave Maria en lettres de l’alphabet figure un non moins inhabituel diagramme qui devait être encore plus impressionnant qu’actuellement ; à l’origine, les couleurs vives des cercles concentriques devant lesquels le diagramme se trouve devaient ressortir de façon plus nette sur le fond crème du parchemin. En effet, un des composants du fond doré de l’Ave Maria, vraisemblablement de l’argent, s’est oxydé, pénétrant assez largement le parchemin.
Le diagramme est composé de rayons contenus dans un double cercle qui partent d’un cercle central orné d’un soleil. Les deux cercles extérieurs portent une notice explicative pour l’utilisation du diagramme. Le rayon principal, en haut, contient une suite de chiffres romains à l’encre rouge, de I à XIX ; il s’agit du nombre d’or, sur lequel repose le calcul des dates de la nouvelle lune et, par là même de la date de Pâques. Les sept autres rayons du diagramme portent des dates possibles de Pâques, que l’on trouve par calcul à partir du nombre d’or propre à chaque année. 

Maxence Hermant
Conservateur
Département des manuscrits
Bibliothèque nationale de France

Les Heures de Charles d’Angoulême Diagramme pour trouver la date de Pâques (f. 52v)

Page précédente

Diagramme pour trouver la date de Pâques (f. 52v)

Au verso de l’étonnante prière de l’Ave Maria en lettres de l’alphabet figure un non moins inhabituel diagramme qui devait être encore plus impressionnant qu’actuellement ; à l’origine, les couleurs vives des cercles concentriques devant lesquels le diagramme se trouve devaient ressortir de façon plus nette sur le fond crème du parchemin. En effet, un des composants du fond doré de l’Ave Maria, vraisemblablement de l’argent, s’est oxydé, pénétrant assez largement le parchemin.
Le diagramme est composé de rayons contenus dans un double cercle qui partent d’un cercle central orné d’un soleil. Les deux cercles extérieurs portent une notice explicative pour l’utilisation du diagramme. Le rayon principal, en haut, contient une suite de chiffres romains à l’encre rouge, de I à XIX ; il s’agit du nombre d’or, sur lequel repose le calcul des dates de la nouvelle lune et, par là même de la date de Pâques. Les sept autres rayons du diagramme portent des dates possibles de Pâques, que l’on trouve par calcul à partir du nombre d’or propre à chaque année. 

Maxence Hermant
Conservateur
Département des manuscrits
Bibliothèque nationale de France

Preferencias sobre cookies

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Haz click AQUÍ para más información sobre nuestra política. Puedes aceptar todas las cookies pulsando el botón "Aceptar" o configurarlas o rechazar su uso haciendo click AQUÍ.