Atlas universel de Fernão Vaz Dourado

Atlas universel de Fernão Vaz Dourado Carte 2: Le Royaume Uni, le sud de l’Europe et le nord de l’Afrique
Page précédente

Carte 2: Le Royaume Uni, le sud de l’Europe et le nord de l’Afrique

Sur ce folio, toute l’Europe occidentale est figurée, depuis Hambourg et les îles Britanniques jusqu’à la Mauritanie (19° N), incluant l’ensemble du Nord-Ouest africain, et la Méditerranée occidentale et centrale, jusqu’à la Sicile. La carte commence en bas au tropique du Cancer.

Pour les deux grandes masses océaniques qui occupent la moitié gauche de la carte, il n’y a que deux dénominations : au nord, l’« océan Cantabrique », le long du parallèle des 47° N et la « mer Atlantique », au sud des Canaries, vers le sud-ouest de la chaîne montagneuse qui porte le nom même d’Atlas. Les archipels des Açores, de Madère et des Canaries sont pleinement identifiés mais, à l’ouest et au sud-ouest des Açores, persistent à survivre sur ces cartes hydrographiques, dont les espaces sont pourtant bien connus, quelques-unes des îles mythiques traditionnelles : Saint-Pierre, Saint-Antoine, Sainte-Anne.

La présence portugaise est indiquée par les lieux où sont plantés les drapeaux de l’ordre du Christ : Asilah et Ceuta, qui contrôlent le détroit de Gibraltar, et Mazagan (aujourd’hui El Djadida), sur le littoral marocain, la plus importante place militaire maintenue à cette époque. Jointes au toponyme régional très visible de la Guinée (Gine), les armes du Portugal figurent dans un écusson qui s’oppose aux deux autres occupant l’intérieur des terres, « Africa » et « Tvnes », portant des croissants islamiques.

João Carlos Garcia
Faculdade de Letras, Universidade do Porto
(Extrait du volume de commentaires Atlas universal de Fernão Vaz Dourado)
 

We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x