Atlas Vallard

Atlas Vallard Mer Adriatique
Page précédente

Mer Adriatique

La 14e carte, qui représente en détail l’Adriatique, est la seule de l’atlas avec le nord en haut. Elle est orientée vers le nord magnétique et, au contraire de toutes les précédentes, ne présente pas d’échelle de latitudes. D’après la toponymie, c’est une copie de carte italienne, peut-être plus précisément vénitienne. La toponymie de la Dalmatie est vénitienne et non slave. Symétriquement à ce qui se passe sur la carte précédente, la péninsule italienne n’a pas ici de côte occidentale, ce qui permet aux enluminures, au-delà des Apennins symbolisés par une rangée de monts, de s’étendre jusqu’au bord de la carte. Hormis le dessin réaliste de cinq galères et d’une nef dans l’Adriatique, et la représentation conventionnelle de villes fortifiées, le programme iconographique est assez fantaisiste, puisque, en dehors de nombreux ours éparpillés un peu partout, des dromadaires et des éléphants se retrouvent dans la péninsule balkanique, et des cavaliers turcs au cœur de l’Italie, et même près d’une ville fantastique qui prétend peut-être représenter Rome.
 
Luís Filipe F. R. Thomaz
Directeur de l'Institut d'Etudes Orientales de l'Université Catholique de Lisbonne
(Extrait du volume de commentaires Atlas Vallard)

We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x