Généalogie du Christ

Crucifixion avec la Vierge et saint François d'Assises


Page précédente

Le fait que la crucifixion représente la Vierge et saint François dans le Compendium de Casanatense s'explique par le contexte du Trecento italien et toscan, imprégné de religiosité franciscaine.
Au cours du Trecento italien, la crucifixion la plus commune, appelée crucifixion narrative, acquiert un caractère de multitude grâce aux nombreux personnages - certains des Évangiles - qui accompagnent le Christ sur la croix. En plus de la Vierge et de Saint-Jean, apparaissent les saintes femmes et les hommes saints, les disciples du Christ, habituellement situés à sa droite. En face de ces figures, à la gauche du Christ, on peut voir un groupe de Juifs et de soldats romains.
En plus de cette crucifixion, appelée complexe, un style de crucifixion plus simple est préservé, où le Christ est simplement accompagné par la Vierge et un autre personnage dans une pose méditative, occupant l'endroit traditionnellement réservé à saint Jean l'Évangéliste, au pied de la croix, parallèlement à la figure de la Vierge.

Ana Domínguez Rodríguez
Universidad Complutense de Madrid

Généalogie du Christ Crucifixion avec la Vierge et saint François d'Assises

Page précédente

Crucifixion avec la Vierge et saint François d'Assises

Le fait que la crucifixion représente la Vierge et saint François dans le Compendium de Casanatense s'explique par le contexte du Trecento italien et toscan, imprégné de religiosité franciscaine.
Au cours du Trecento italien, la crucifixion la plus commune, appelée crucifixion narrative, acquiert un caractère de multitude grâce aux nombreux personnages - certains des Évangiles - qui accompagnent le Christ sur la croix. En plus de la Vierge et de Saint-Jean, apparaissent les saintes femmes et les hommes saints, les disciples du Christ, habituellement situés à sa droite. En face de ces figures, à la gauche du Christ, on peut voir un groupe de Juifs et de soldats romains.
En plus de cette crucifixion, appelée complexe, un style de crucifixion plus simple est préservé, où le Christ est simplement accompagné par la Vierge et un autre personnage dans une pose méditative, occupant l'endroit traditionnellement réservé à saint Jean l'Évangéliste, au pied de la croix, parallèlement à la figure de la Vierge.

Ana Domínguez Rodríguez
Universidad Complutense de Madrid

Préférences en matière de cookies

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services en analysant vos habitudes de navigation. Pour plus d'informations, vous pouvez lire notre politique en matière de cookies. Vous pouvez accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton Accepter ou configurer ou refuser leur utilisation en cliquant ICI.