Dioscoride de Cibo et Mattioli

Dioscoride de Cibo et Mattioli Lis sauvage (Hemerocallis), ff. 79v-80
Page précédente

Lis sauvage (Hemerocallis), ff. 79v-80

L’hémérocalle, ou lis sauvage / Les feuilles et la tige du lis sauvage sont semblables à celles du lis, tandis que leur vert rappelle le poireau. Il donne naissance à trois voire quatre fleurs, chacune dans sa propre hampe, lesquelles sont divisées comme celles du lis. Leur couleur est très pâle au moment de l’éclosion. / Ses racines, grandes et bulbeuses, peuvent être broyées et consommées en boisson, ou bien enveloppées de laine sous la forme de suppositoire, pour stimuler le liquide retenu dans l’utérus ou encourager les menstruations. / Broyées, ses feuilles soulagent les inflammations des seins après l’accouchement, ainsi que les inflammations des yeux. Enfin, on recommande d’appliquer ses feuilles et ses racines sur les brûlures pour en favoriser la guérison.

We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x