Psautier Anglo-Catalan

Bibliothèque nationale de France, Paris




Cote: Lat. 8846
Date: XIII/XIVe. s.
Format: ± 480 x 332 mm
356 pages et plus de 140 fascinantes enluminures enrichies avec de l’or
190 initiales ornées sur fond d’or, avec décor végétal
Reliure en peau marron
Étui en cuir
Volume de commentaires en couleurs (296 p.) rédigé par Nigel Morgan (Professeur émérite honoraire d'Histoire de l'Art, Cambridge University), Rosa Alcoy (universidad de Barcelona) et Klaus Reinhardt (Université de Trèves)
« Quasi-original », édition première, unique, numérotée et limitée à 987 exemplaires certifiés par notaire
ISBN: 978-84-96400-09-2

Psautier Anglo-Catalan Bibliothèque nationale de France, Paris Bibliothèque nationale de France, Paris

Cote: Lat. 8846
Date: XIII/XIVe. s.
Format: ± 480 x 332 mm
356 pages et plus de 140 fascinantes enluminures enrichies avec de l’or
190 initiales ornées sur fond d’or, avec décor végétal
Reliure en peau marron
Étui en cuir
Volume de commentaires en couleurs (296 p.) rédigé par Nigel Morgan (Professeur émérite honoraire d'Histoire de l'Art, Cambridge University), Rosa Alcoy (universidad de Barcelona) et Klaus Reinhardt (Université de Trèves)
« Quasi-original », édition première, unique, numérotée et limitée à 987 exemplaires certifiés par notaire
ISBN: 978-84-96400-09-2


Enluminures
Psautier Anglo-Catalan
Bibliothèque nationale de France, Paris




Volume de commentaires

Psautier Anglo-Catalan Bibliothèque nationale de France, Paris


SOMMAIRE:

From the editor to the reader

Brief description of the manuscript
Nigel Morgan (Honorary Professor of the History of Art,

Cambridge University)

The Utrecht Psalter and its copies
Nigel Morgan

The Anglo-Catalan Psalter. The Canterbury part
Nigel Morgan

Ferrer Bassa and the Anglo-Catalan Psalter
Rosa Alcoy (University of Barcelona)

The texts of the Anglo-Catalan Psalter
Klaus Reinhardt (Trier University)

The illustrations of the Anglo-Catalan Psalter
Nigel Morgan
Rosa Alcoy

Bibliography

ISBN: 978-84-96400-08-5





Description

Psautier Anglo-Catalan Bibliothèque nationale de France, Paris


L’illustration de ce manuscrit a été exécutée à deux époques différentes:
- Canterbury, c. 1200: 184 pages. Cette première partie suit le programme iconographique du Psautier d’Utrecht. Le manuscrit commence avec ce que Leroquais a appelé le prologue du Psautier : 8 grandes peintures en pleine page. Suivent 52 enluminures extraordinaires de la largeur de la page (approx. 15 x 32 cm.) au début de chaque psaume. La grande majorité des pages ont des initiales décorées.
- Catalogne, c. 1340: à partir de la page 185 on trouve 46 enluminures de la largeur de la page et entre 15 et 25 cm. de haut, encadrées d’un filet de couleur vive, et divisées en deux ou trois registres eux-mêmes formés de deux ou trois compartiments (rarement une seule composition: pages 328 et 340).

Les miniatures des pages 144, 146, 160, 162, 164 et 172 sont aussi l’oeuvre de Ferrer Bassa, même si son style est un peu différent; elles ont été vraisemblablement peintes sur une ébauche laissée inachevée par le peintre anglais (en témoignent la composition, l’iconographie toujours rattachée à celle du Psautier d’Utrecht, et des facteurs stylistiques et techniques: drapés, usage d’un bleu roi soutenu qui disparaît ensuite… les lettres ornées de ces folios sont d’ailleurs toutes de la main anglaise.) À partir de la page 185 nous trouvons une plus grande liberté iconographique aussi bien dans l’interprétation typologique des psaumes que des prophéties du Nouveau Testament.

Les miniatures présentent des fonds carmin treillissés d’or ou d’or bruni.

28 lettres historiées (généralement un roi, un personnage en prière, le Christ ou la Vierge à l’Enfant) sur fond carmin treillissé d’or.

190 lettres ornées sur fond d’or (généralement 2 placées au début de chaque psaume et 2 plus petites au début des oraisons finales) avec décor végétal.

Plusieurs artistes catalans appartenant à un même atelier auraient participé à l’illustration de cette seconde partie. Les motifs et détails architecturaux, végétaux, vestimentaires, ainsi que la gamme employée sont très homogènes. Quelques variations de style laissent toutefois entrevoir la participation de plusieurs artistes.

Le manuscrit inachevé serait passé peu de temps après son exécution en Catalogne (s. XIV-XV). Il est pratiquement certain que la partie peinte par Ferrer Bassa fut exécutée sous le patronage de Pierre le Cérémonieux.

Plus tard le manuscrit passa à enrichir le trésor de la bibliothèque de Jean de Berry, d’après un inventaire des livres et des joyaux du duc. Il faisait probablement partie des 78 manuscrits vendus en 1511 par Charles de Croy à la première femme bibliophile de l’histoire, Marguerite d’Autriche, gouvernante des Pays-Bas. À son arrivée à Paris, le manuscrit était encore relié de velours vert, ce qui permet de le suivre dans les divers inventaires de Marguerite d’Autriche (de 1516 et 1523).

Passé, avec la plus grande partie des livres de Marguerite d’Autriche, à sa nièce Marie de Hongrie, sœur de Charles Quint. Après la mort de la reine de Hongrie, versé au fonds général de la Bibliothèque de Bourgogne à Bruxelles. Figure dans l’inventaire dressé en 1615-1617 pour les archiducs Albert et Isabelle. Le manuscrit arriva à la bibliothèque de Paris en 1796. La reliure de Napoléon Ier a été exécutée en 1809.



Commentaires en ligne
Psautier Anglo-Catalan
Bibliothèque nationale de France, Paris





“Deslumbrante. Soberbio. Extraordinario Magnífico. Sobresaliente. Son algunos de los adjetivos que se me ocurren al tratar de describir el Salterio Triple Anglo- Catalán. Tengo unos cuarenta facsímiles en mi pequeña colección, y este Salterio es el número uno en el ranking. Es una maravilla.”

Pedro K. – United Kingdom



“Alors, le psautier: DIVIN, et l’autre aussi beau que le jour (comme dans la chanson: belle belle belle comme le jour...).”

Peter R. – Belgium




We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x