L'Apocalypse en Français

Bibliothèque nationale de France, Paris




Cote: Fr. 13096
Date: 1313
Format: ± 237 x 164 mm
334 pages, 162 illustrations (86 à pleine page) enluminées avec de l'or
Volume de commentaires en couleurs (296 p.) rédigé par Marie-Thérèse Gousset (Ingénieur de recherche, Centre de Recherche sur les Manuscrits Enluminés, BnF) et Marianne Besseyre (Conservateur, Centre de Recherche sur les Manuscrits Enluminés, BnF)
« Quasi-original », édition première, unique, numérotée et limitée à 987 exemplaires certifiés par notaire
ISBN: 978-84-96400-21-4


L'Apocalypse en Français

Cote: Fr. 13096
Date: 1313
Format: ± 237 x 164 mm
334 pages, 162 illustrations (86 à pleine page) enluminées avec de l'or
Volume de commentaires en couleurs (296 p.) rédigé par Marie-Thérèse Gousset (Ingénieur de recherche, Centre de Recherche sur les Manuscrits Enluminés, BnF) et Marianne Besseyre (Conservateur, Centre de Recherche sur les Manuscrits Enluminés, BnF)
« Quasi-original », édition première, unique, numérotée et limitée à 987 exemplaires certifiés par notaire
ISBN: 978-84-96400-21-4


Enluminures

L'Apocalypse en Français
Bibliothèque nationale de France, Paris



Commentary volume

Volume de commentaires

L'Apocalypse en Français Bibliothèque nationale de France, Paris


Format : 220 × 330 mm
Pages : 280
Illustrations : 180 en couleur
Langues : Espagnol (anglais / français: rupture de stock)
ISBN : 978-84-96400-18-4


SOMMAIRE:

De l’éditeur au lecteur

L’Apocalypse de 1313

Présentation du manuscrit
Marie-Thérèse Gousset (Ingénieur de recherche, Centre de Recherche sur les Manuscrits Enluminés, BnF)

« Colins Chadewe l’ordinat et l’enluminat… » Marie-Thérèse Gousset

Un cycle de peintures innovant : l’enseignement des images entre tradition et nouveauté
Marie-Thérèse Gousset

« L’Enfer des métiers » dans L’Apocalypse 1313
Marianne Besseyre (Conservateur, Centre de Recherche sur les Manuscrits Enluminés, BnF)

Les commentaires des peintures
Marianne Besseyre, Marie-Thérèse Gousset

Le commentaire, son auteur et son traducteur Marie-Thérèse Gousset

Conclusion

Bibliographie
 


L'Apocalypse en Français Bibliothèque nationale de France, Paris




Descripcion

Description

L'Apocalypse en Français Bibliothèque nationale de France, Paris


Signée et datée en 1313 par son enlumineur, Colin Chadelve, cette Apocalypse est une création unique qui semble avoir été conçue pour satisfaire les exigeantes demandes de son commanditaire. Le manuscrit contient un ensemble exceptionnel d'images, tant par leur abondance qu'en raison de la qualité de la technique picturale. Ce codex rassemble le cycle iconographique du livre de l'Apocalypse le plus vaste du Moyen Age.

En font aussi un joyau unique la luminosité des coloris, l'effet de contraste des ors et la richesse des illustrations de l'Apocalypse et de l'Enfer. L'heureux lecteur actuel peut observer les impitoyables châtiments qui attendent les condamnés de l'Enfer car l'artiste a peint avec un grand luxe de détails les tortures les plus terrifiantes et les plus surprenantes : les pécheurs sont écorchés, sciés en deux, martelés sur une enclume, introduits dans des chaudrons d'eau ou d'huile bouillantes, on leur arrache les yeux avec des tenailles et des ciseaux ... Ce manuscrit se distingue par son insistance à représenter l'Enfer, ses horreurs et ses tourments, véritable étalage de l'imagination et de la fantaisie de l'artiste, alors que dans d'autres codex, ce n'est qu'un élément parmi d'autres.

Les miniatures, de style homogène tout au long du manuscrit, sont animées d'une extraordinaire force dramatique issue des gestes des personnages et du dynamisme des scènes ainsi que de la variété des couleurs et de l'abondante utilisation de l'or.

Le caractère exceptionnel de cette Apocalypse provient aussi du fait qu'elle est une pièce rare parmi les manuscrits français du début du XIVème siècle car on y trouve peu de traces du style parisien. En fait, cette Apocalypse semble être une singulière adaptation d'un type de livre gothique anglais très populaire, et se distingue en tant que production textuellement et iconographiquement isolée, unique et extraordinaire.

L'artiste de ce manuscrit parvient à orchestrer quatre niveaux de lecture de façon cohérente et sans précédent; il parvient à combiner le texte de l'apocalypse, les modèles iconographiques traditionnels, les commentaires et sa propre perception de ces textes en faisant émerger de cette façon de nouvelles significations.

L'Apocalypse de 1313 constitue, selon les experts, un glissement important dans la conception gothique de l'Apocalypse illustrée vers un livre de dévotion plus personnel et privé, utilisé pour le recueillement et la méditation dans l'intimité.



Il n'y a pas encore d'évaluation

Voir plus d'avis ()

Preferencias sobre cookies

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Haz click AQUÍ para más información sobre nuestra política. Puedes aceptar todas las cookies pulsando el botón "Aceptar" o configurarlas o rechazar su uso haciendo click AQUÍ.