Dioscoride de Cibo et Mattioli

Narcisse à bouquet et Narcisse des poètes, f. 59r

Page précédente

Narcisse à bouquet et Narcisse des poètes, f. 59r

Il a des feuilles semblables à celles du poireau, élancées, mais beaucoup plus petites et plus étroites ; la tige est creuse, sans feuilles, et grandit jusqu'à plus d'un empan ; la fleur est blanche, à l'intérieur jaune et parfois rougeâtre ; la racine ressemble à un oignon, elle est ronde et blanche à l'intérieur ; la graine, noire et longue, est comme enfermée dans une membrane.

La fleur la plus précieuse naît sur les montagnes et dégage un doux parfum ; toutes les autres sentent l'herbe ou le poireau. La racine cuite, qu'elle soit mangée ou bue, provoque des vomissements ; émincée avec un peu de miel et appliquée, elle est bonne pour les brûlures du feu ; elle soude les coupures des nerfs ; appliquée comme un cataplasme avec du miel, elle est également efficace pour les chevilles foulées et les douleurs articulaires de longue durée. Mélangée à du vinaigre et de la graine d'ortie, elle réduit les taches du visage et les taches blanches de la peau ; avec le miel et l'érvilier, elle purge le pus des ulcères ; elle provoque la rupture des abcès qui ont du mal à mûrir ; appliquée en cataplasme avec de la farine d'ivraie et du miel, elle fait expulser tout objet qui reste coincé dans la chair.

Il existe une autre variété de narcisse, qui pousse dans les prairies de haute montagne ; ses feuilles sont semblables à celles de l'autre narcisse, mais plus blanches ; la tige est également comme celle de l'autre, creuse, longue, élancée et lisse. Elle produit une seule fleur, un peu penchée, comme l'autre, grande comme une rose églantine et plus blanche, avec six pétales et au milieu un petit calice, plus large et plus plat que l'autre, avec un bord rouge. Et au milieu dudit calice jaune, il y a trois petites boules, également jaunes, de la taille d'une graine de chanvre.

Sa racine a la forme d'un oignon, elle est noirâtre à l'extérieur et blanche à l'intérieur. Sa fleur est très parfumée, avec une odeur douce qui ressemble un peu à l'odeur du jasmin, mais plus agréable. La plante entière forme une seule tige avec une seule fleur.

Gaspare Marchetto de Rocca Contrada et moi, nous l'avons trouvé la première fois sur la montagne de Sassoferrato et ensuite sur la montagne de Sigillo, en mai 1557. Elle fleurit en avril et jusqu’à la mi-mai.

We use private and third party cookies to improve our services by analyzing your browsing habits. If you continue to browse, we consider that you accept its use. Learn more x